Les hormones: la clé de la prévention et des thérapies contre le cancer du sein

SV | Stand
Samedi : 10:00 - 18:00
Portes ouvertes
14 - 15 septembre 2019

Description de l'évènement

SV | Stand

Quelles sont les causes du cancer du sein?

Quel est le rôle des hormones ovariennes dans la carcinogénèse mammaire ?

Les contraceptifs hormonaux affectent-ils le risque de cancer du sein ?

Qui contrôle le processus métastatique ?

Voici autant de questions auxquelles le laboratoire de la Prof. Cathrin Brisken essaie d’y répondre. En Suisse, une femme sur huit sera frappée par le cancer du sein au cours de sa vie. Les hormones ovariennes jouent un rôle crucial dans la croissance et la survie des cellules tumorales. Il est important d’étudier le rôle des hormones dans la carcinogénèse mammaire, afin de développer de nouvelles approches dans la prévention et la thérapie de ce cancer. En outre, beaucoup des médicaments échouent en phase clinique, dû à la complexité humaine. De ce fait, il devient fondamental de faire un lien entre la recherche et la clinique. C’est pour cela que nous avons développé un modèle murin, nous permettant de faire croître les cellules humaines in vivo et d’étudier leur sensibilité à différentes hormones et traitements. Nous espérons que ceci nous amènera vers une meilleure connaissance du cancer du sein et vers le développement d’une médecine personnalisée.

-----

What causes breast cancer?

What is the role of ovarian hormones in breast carcinogenesis?

Do hormonal contraceptives affect the risk of breast cancer?

Who controls the metastatic process?

These are all questions that Prof. Cathrin Brisken's laboratory is trying to answer. In Switzerland, one in eight women will develop breast cancer in her lifetime. Ovarian hormones play a crucial role in the growth and survival of tumour cells. It is important to study the role of hormones in breast carcinogenesis in order to develop new approaches to the prevention and therapy of this cancer. In addition, many drugs fail in the clinical phase due to human complexity. As a result, it becomes fundamental to make a link between research and the clinic. This is why we have developed a mouse model, allowing us to grow human cells in vivo and study their sensitivity to different hormones and treatments. We hope that this will lead us to a better knowledge of breast cancer and the development of personalized medicine.


Entité/Projet

SV